mardi 25 juin 2013

Haze, le retour au calme?

Le haze, celui qui a mis Singapour sur une carte pour beaucoup de personnes dans le monde (voir ici mon billet). Le haze, qui nous a asphyxiés la semaine dernière et a créé une hystérie collective, poussant certains à se ruer sur des billets d'avion hors de prix, les autres à se contenter des moyens du bord, à savoir un masque récupéré comme on peut (le plus souvent au boulot car out-of-stock partout), ou coup de bol, un purificateur d'air arraché parmi les tous derniers stocks. On crie au boycott de l'huile de palme! Petite éclaircie à laquelle on ne veut croire trop fort samedi après-midi, qui se confirme dimanche. Inespéré, d'autant plus que les autorités annonçaient une période de haze de plusieurs semaines. On a l'impression de se réveiller après un gros cauchemar ou une soirée bien trop arrosée: le mal de tête et l'incrédulité qui vont avec. La cerise sur le gâteau, la grêle cet après-midi dans l'ouest de Singapour, serait-ce le résultat de l'ensemencement des nuages pour tenter d'éteindre les multiples hotspots ou rien à voir?
Les vents ont pousse le haze vers la Malaisie le 23 juin
Singapour, dans la petite enclave en bas a droite, oui on a chaud aux fesses!
En réalité, ce sont nos voisins de Malaisie qui ont trinqué suite à des vents favorables pour Singapour. Quand on regarde la carte ci-dessous, on a l'impression d'avoir une chance folle, et on se demande quand paf... le boomerang va nous arriver dans la figure. Calme après la tempête ou avant la tempête? En attendant, on profite de cette trêve, on respire un bon coup, encore que... comme l'explique très clairement Gaëlle ici, il faut non seulement regarder le taux des particules fines PM10 sur lesquels le NEA publie le statut "moderate" de ces deux derniers jours, mais aussi le taux des particules ultra-fines PM2.5 plus nocives qui sont publiées aussi, mais moyennées sur 24h. Les données sont accessibles heure par heure sur le site http://aqicn.org/city/singapore/central/. Les valeurs frisent le statut "unhealthy".
Particules PM2.5 du 25 juin
Donc oui, on profite et on respire un grand coup, mais sans pour autant tomber dans l'hystérie, on fait attention aux plus fragiles d'entre nous (bébés, asthmatiques...). En pratique, nous avons repris une vie normale, on limite les expositions au grand air pour nos enfants à des périodes plus courtes. J'ai également commande un purificateur d'air aux USA (je vous mets au défi d'en trouver un ces jours-ci à Singapour a un prix décent, liste des fournisseurs ici). Commande passée sur Amazon.com (le modèle c'est celui la, sauf que désormais il n'est plus livre par Amazon mais un autre fournisseur... il faut croire qu'on a été nombreux a le commander). Un petit transformateur qui coute moins de S$30 sera nécessaire pour le faire fonctionner sur du 220V et malgré des frais de port prohibitif pour faire venir la bête par DHL ça restera 40% moins cher qu'un modèle équivalent de cette marque à Singapour... no comment. Pour ceux qui regrettent de ne plus pouvoir le commander, vous pouvez contourner ce problème en utilisant par exemple Vpost. Le site vous attribuera une adresse virtuelle aux USA pour vous faire livrer le produit, et se chargera du rapatriement à Singapour. Au final un achat peut-être superflu... pas tellement dans le fond pour nettoyer les PM2.5!

11 commentaires:

  1. Tant mieux alors. C'est fou qu'on en parle si peu aux infos en France... bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Ca s'est calme alors on en profite un peu!

      Supprimer
  2. >>C'est fou qu'on en parle si peu aux infos en France...

    euh... un peu de pollution(les chinois appellent ca... Vendredi...) dans une ile paradis fiscal a l'autre bout de la planete...

    Compare au retour d'Alpine Renault aux 24heures du Mans ca pouvait pas faire les gros titres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On realise quand meme la vulnerabilite d'un si petit etat (malgre sa puissance economique). Dans les grandes villes chinoises, la pollution est omnipresente, ce qui est d'ailleurs assez grave pour les gens qui y vivent. Mais ce qui a ete exceptionnel a Singapour, c'est l'intensite du pic de pollution.

      Supprimer
  3. Pour info, ce modele ne filtre par les 2.5pm (particules de 2.5 microns ou moins, les plus nocives)

    C'est note sur le descriptif, max 3 microns

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "True HEPA filter removes 99.97 percent of common airborne pollutants as small as 0.3 microns "

      C'est marque 0.3 microns et non 3 microns, donc si, a priori, ca les filtres (sauf si c'est de la publicite mensongere!).

      Supprimer
    2. oui tu as raison,excuses

      Supprimer
    3. Pas de souci, je me suis dis "mince la boulette, si ca se trouve je me suis trompee" et je suis retournee verifier. Bref, bien faire gaffe au modele achete! (surtt qu'a la base je suis pas familiere du tout avec ces produits la!).

      Supprimer
  4. bonjour, quel est, d'apres vous, le meilleur purificateur que l'on puisse trouver en france (pas le temps de faire un import des USA), pour le glisser vite fait dans notre container qui part bientot pour singap ? merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Je ne suis pas du tout une specialiste et ne pretend pas avoir achete le meilleur modele. J'ai opte pour une marque que l'on trouve aussi a Singapour afin de pouvoir trouver des filtres sur places (c'est le cas pour Honeywell, on trouve aussi Sharp, Novita, entre autres, mais vraiment je n'ai pas fait de benchmark complet). Sinon achetez un petit stock de filtres avec. Purificateur d'air HEPA en verifiant que les petites particules sont filtres aussi (les fameuses qui font 2.5 microns).
      Attention, le haze c'est en ce moment, un container ca met un mois a arriver d'Europe. Si cela coincide avec votre arrivee pas de pb.

      Supprimer
    2. Ok, merci de votre réponse. Je vais essayer de trouver une de ces marques!

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...