jeudi 16 août 2012

2 ans déjà! Ca mérite bien un gâteau-train!

Nous avons tenu à fêter dignement les 2 ans de Petit Garçon M qui va bientôt devenir Grand Frère. Gouter avec les petits copains, piscine et feu d'artifice au menu (si, si, rien que pour lui... chouette d'être né le jourde la fête nationale singapourienne!). Pour l'occasion, j'ai décidé de me lancer dans la confection d'un gâteau-train... pas si compliqué en somme. Si, je vous assure. Les étapes en résumé:
- La base : confectionner 4 gâteaux sous forme de cake. J'ai choisi le "Cake aux pépites de Christophe Felder" en multipliant les proportions par 3 et en remplaçant les abricots par de la banane (car on ne trouve pas de bons abricots à Singapour). Un cake banane chocolat, en somme, relevé de quelques cuillérées de bon miel. Jusque-là rien de compliqué. Vous pouvez choisir n'importe quelle autre recette. Ça doit être excellent avec le gâteau carotte-chocolat, recette spéciale de ma Maman (ici) que j'ai préparé pour la 2eme session d'anniversaire de Petit Garçon M quelques jours plus tard, a la crèche cette fois.
- Le montage: sur un plat suffisamment grand, disposer les cakes à la file. Couper 1/3 du 4eme cake et le poser sur le premier cake pour former la locomotive. Si vos cakes sont un peu boursouflés sur les côtés comme les miens (à cause du moule silicone), les égaliser par une découpe franche.
- Le glaçage: faire fondre au bain-marie 250gr de chocolat et y ajouter 75gr de beurre. Napper l'ensemble du gâteau de chocolat (et laisser Petit Garçon tremper ses doigts dans le plat pour son plus grand plaisir!).
- La déco: des palets bretons en guise de roues. Un peu frustrée par le faible choix de bonbons sympa à Singapour, j'ai fait ce que j'ai pu pour le reste. On garde un peu au frigo et on peut ensuite confectionner un glaçage au sucre glace pour la touche finale. Mélanger dans un petit bol du sucre glace avec un peu d'eau jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse. On ajoute quelques gouttes de colorants ou du jus de citron, orange ou sirop pour aromatiser. On confectionne un petit cornet en papier sulfurise que l'on remplit pour pouvoir écrire ou dessiner sur le gâteau. On remet au frigo jusqu’à l’heure fatidique. Voilà le résultat!...
Je vous promets que ce n'est pas très difficile à réaliser et effet garanti auprès des petits qui se sont régalés les papilles et les yeux et qui ont picoré toute la déco du gâteau!
Ça vaut bien un feu d'artifice, tout ça! Vu depuis Garden by the Bay East.
Et la plus belle récompense de la journée, ce fut Petit Garçon M, réalisant enfin ce qui venait de se passer pendant la journée, qui chantait Happy Birthday avec son petit chapeau Winnie l'Ourson sur la tête sur mes genoux avant de se coucher...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...