jeudi 13 octobre 2011

Ventes privées en ligne: Singsale

Devenue adepte des ventes privées en ligne, je vais entamer une série de billet sur les différents sites que j'ai testés (voir mon intro sur le sujet ici). Soyons honnêtes, Internet a d'une manière générale révolutionné notre façon de consommer tant il est facile de comparer des prix en quelques clics. Aujourd'hui, les achats au prix fort sont réservés aux coups de cœur et aux besoins immédiats: pour le reste, soldes et ventes privées !! Commençons par SingSale.
Profil général:
SingSale fait partie du groupe APAC, qui comprend aussi OzSale et NzSale. OzSale est un gros leader sur le marché des ventes privées en Australie. Sur SingSale, on trouve de tout: mode adultes, enfants, accessoires, montres, linge de maison, produits de beauté, jouets, etc. Les marques sont principalement australiennes mais aussi américaines et européennes. Cote enfants, on y trouve des marques françaises (Tartine et Chocolat, Jean Bourget, Grain de Blé, Repetto, Marese, Berlingot, etc.), ce qui est appréciable à Singapour si on ne veut pas se limiter à la marque Château de Sable ou aux marques locales au gout douteux (du rose, du bleu, Hello Kitty, etc.). Les ventes commencent à 5 ou 6h du matin et souvent prises d'assaut en particulier pour les marques internationales.

Nombre de ventes:
SingSale lance 6-12 ventes par jour, tous les jours de la semaine. Les ventes durent 4-7 jours. Il y a quelques jours, vous pouviez y trouver 72 ventes simultanées, cela peut descendre à 40! Ce site semble avoir atteint sa vitesse de croisière.

Discounts:
Avouez, c'est important. Sur SingSale, les discounts sont extrêmement importantes, avec 60-80% sur la plupart des ventes. C'est bien plus que la moyenne des sites de ventes privées, qui atteignent ponctuellement ce niveau-là, avec une moyenne à 40-50%. Des vêtements Jean Bourget ou Timberland à moins de S$20? Vous ne rêvez pas. Cependant, le prix public avant rabais est toujours exagéré: vérifiez sur internet le prix réel.

Livraison:
Les frais de port sont calculés par articles et sont plus élevés que la moyenne des autres sites de ventes privées: pour des vêtements S$9 pour le premier article puis S$0.5-1 par article supplémentaire. Pour d'autres types de produits, ça démarre à S$11 + S$3 par article supplémentaire! On ne peut pas combiner les achats de plusieurs ventes dans le même panier, ce qui rend les frais de port prohibitifs si vous n'êtes pas intéressé par plusieurs articles de la même vente.
SingSale envoie les paquets depuis l'Australie, d'où des délais assez longs. 14-21 jours de délai de livraison sont annoncés, comptés à partir de la fin de la vente, ce qui ramène le délai à parfois 1 mois. 
Le packaging est moyen: les articles sont mis en vrac dans une grande enveloppe plastique, assez anonyme. C'est en ouvrant, un mois après ma commande, que je me suis rappelée que ça venait de SingSale. Les étiquettes papier étaient découpées, bof.

Service:
On contacte le service client via un formulaire. Etant donné les longs délais de livraison, je me suis rendue compte qu'une de mes commandes allait arriver pendant mes vacances. La poste ne gardant les colis que 15 jours, je leur ai écrit pour leur demander s'ils pouvaient livrer plus tôt ou même plus tard: zéro flexibilité.
Plus tard, l'historique de mon compte a été effacé: commandes, réclamations, etc., et pas de mon fait. Pas très grave en soi, mais ça a eu le don de m'agacer. J'ai écrit à SingSale pour en connaitre la raison et récupérer cet historique. A ce jour, pas de réponse, et ma demande de réclamation a elle aussi été effacée!

Warehouse sale:
Limite je prefere Mustafa Centre que CA!
Tous les 3-4 mois, SingSale organise une "warehouse sale" pour vider ses derniers stocks. Cela a lieu dans leurs locaux, dans la zone industrielle de Kallang. Bonne intention, qui permet de se faire une idée sur certaines marques qu’on n’a pas osé acheter en ligne, et de voir l'envers du décor. A vrai dire, j'y suis allée davantage par curiosité que pour acheter. Que dire... vous entrez dans un dépôt lugubre. Vous tombez sur un bazar consternant. Rien n'est trié. Les vêtements sont mis dans de grands bacs, et débrouillez-vous pour trouver votre taille. Pire, certains vêtements sont tachés, vous tombez sur des étiquettes "sample", "quality control" ou "bouton mal placé" (ah oui, sur un article Tartine et Chocolat: pas de chance, SingSale team, je comprends le français, fallait l'enlever l'étiquette!). Bref, échantillons ou articles défectueux lorsqu'il ne s'agit pas de fin de stocks ou articles dégriffés. Cela attire malgré tout les foules qui achètent en masse (je suis quasiment la seule à repartir les mains vides). 

Conclusion:
J'ai passé deux commandes en ligne, et j'en étais globalement satisfaite. Apres avoir vu la warehouse sale, je craindrai recevoir des articles défectueux et n'aurai jamais 100% confiance, même si a priori la vente en ligne est réservée aux articles originaux, et la warehouse sale pour la sous-qualité. Cela ternit complètement l'image de SingSale, à une époque ou, le commerce en ligne, devenu ultra-compétitif repose sur la confiance et se différencie sur la qualité du service. Je ne vous conseillerai ce site uniquement pour des marques que vous connaissez bien, et si vous jugez le niveau de discount valable pour un tel niveau de service. SingSale, c'est le low-cost des ventes privées. Allez-y en connaissance de cause.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...