lundi 11 mars 2013

Voyager avec deux enfants en bas-âge, can?

Can lah, comme on dit ici. Nous ne mettrons pas nos voyages entre parenthèses sous prétexte que nous avons deux enfants en bas-âge (2 ans d'écart). Un peu d'organisation, et très vite, vous pourrez faire (quasi) autant qu'avant!
1) L'aîné devient de plus en plus indépendant: On râle (beaucoup) parce qu'on paye pour son siège en avion, mais le bon cote c'est que vous avez 3 sièges pour 4 (et qu'a priori votre aine n'occupe pas beaucoup de place). Il peut même porter un tout petit sac à dos avec des jouets dedans. Il mange à peu près comme vous, et tout seul, et si le plus jeune est encore allaite, alors là c'est royal. Voyager avec deux enfants devient beaucoup plus simple.
2) Si l’aîné n'est pas encore trop lourd, vous pouvez envisager de faire de belles balades avec porte-bébé. Non, vous ne voyez pas double sur la photo, des amis nous ont prêté un Ergo Baby identique au notre le temps des vacances (jusque 18-20kg). Nous portions chacun un enfant. Ça nous a été si utile qu'on a acheté un Manduca en plus de notre Ergo Baby pour avoir deux porte-bébés pour tous nos futurs voyages (article comparatif à venir).
3) On ne double pas la logistique avec deux enfants. Dès que le plus jeune a 5-6 mois, une seule poussette (2eme âge) fait l'affaire. L’aîné dort très bien sur un matelas par terre fourni par l'hôtel, le lit pop-up convient au plus jeune. Plus tard, ils peuvent partager le même matelas (chez nous l’aîné adore dormir à côté de son frère qui lui s'en fiche encore un peu pour l'instant). On se pose moins de questions, et on est "plus cool" au 2eme enfant (a priori): valises pas forcément plus lourdes car on laisse tout ce qui était futile auparavant. On s'allège. On a appris à optimiser les usages de certains accessoires (par exemple le lange en coton qui sert de pare-soleil, de bavoir, de couverture ou serviette, voir ici chez Petits-Globetrotteurs. Perso, j'ai adopté le format 1,20mx1.20m, voir ici).
4) En revanche, il faut veiller à respecter le rythme de vos enfants qui vous rappellerons immédiatement a l'ordre si vous en faites trop. On ne rentre pas tous les après-midi pour la sieste, mais on s'assure dans ce cas que la sortie est adaptée (possibilité de dormir dans la poussette ou le porte-bébé, trajet en voiture à l'heure de la sieste). Maintenant on préfère diner au restaurant de l'hôtel le soir plutôt que de partir en escapade et de rentrer (trop) tard. Et de toute façon, on se couche à peine plus tard que les enfants !

Pour l'instant, je n'ai pas trouvé beaucoup plus complique de voyager à 4 plutôt que 3, à mettre à l'épreuve des prochaines vacances! La preuve, je suis revenue plus reposée. Voir aussi ici mon billet écrit lorsque je n'avais qu'un enfant (je suis devenue un peu moins rigide sur certains aspects depuis ;-)

10 commentaires:

  1. Merci Erika, malheuresement on est encore dans la phase de "Vacances avec Bébé, toute une organisation" mais c'est encouragent de voir qu'on peut voyager plus legerement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est au fur et a mesure des voyages qu'on s'ajuste. Mais je dirais que plus on fait voyager les enfants plus ils s'habituent et sont "cool" aussi (s'endorment facilement partout, etc).

      Supprimer
  2. Merci Erika! Cet article est super comme le reste de ton blog que j'ai dévoré quand j'ai appris que nous allions vivre quelques temps à Singapour. Pour nous les voyages ne se font qu'avec un seul bébé, alors forcément c'est plus cool! Avec deux boutchous, vous arrivez à profiter à fond, chapeau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eva! Contente de pouvoir t'aider virtuellement :-)

      Supprimer
  3. complètement en phase! dès qu'on respecte leur rythme... ça roule!

    RépondreSupprimer
  4. Bien sûr on peut, ça ne fait même plus peur, même partir seule avec les 2... Plus on le fait moins on s'en fait ! Enjoy !

    RépondreSupprimer
  5. Exactement! Et a l'inverse, plus on a peur de voyager avec eux, plus ca a de chances de moins bien se passer.
    Et ca laisse des souvenirs tellement inoubliables (eux ne se souviendront de rien dans qq annees, par contre ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi j'aime bien cet article... En fait c'est comme souvent la société de consommation qui nous alourdit bien malgré nous : on croit qu'il faut une poussette, un cozy, des tonnes de produits nettoyants et tutti quanti, quand les enfants s'en passent très bien...

    J'ajouterais bien : un peu d'imagination permet de limiter les jouets à l'essentiel - perso je dirais surtout quelques bons livre et des feutres.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...