lundi 3 septembre 2012

Céline, mampreneur: L’Atelier de Céline, création de faire-parts et supports de communication


Céline a monté en quelques mois son entreprise de création de faire-parts pour les particuliers et supports de communication à destination des professionnels. De l’obtention du permis de travail a l’incorporation, n passant par le site web et les premieres commandes, cette passionnée de marketing n’a pas chômé. Les idées de développements futurs bouillonnent déjà ! Laissons Céline se présenter…

Présentation: J’ai 37 ans et deux enfants de 2 et 4 ans. Je suis arrivée à Singapour il y a 1 an, après 5 ans passés à Bangkok.  Je suis ravie de cette vie d’expat, j’adore les voyages et faire de nouvelles rencontres. J’aime beaucoup Singapour qui est une ville qui regorge d’énergie.

Ton business: 
J’ai créé une « sole-proprietorship » L’Atelier de Céline en mai 2012, ainsi qu’un site web www.atelierdeceline.com qui présente une collection de faire-parts de naissance, baptême et mariage. Cette collection n’en est qu’à ses débuts et va bien sûr s’enrichir au fil des mois. L’offre n’est pas figée : les modèles peuvent évoluer en fonction des goûts et envies des clients. Cela donne une belle flexibilité et permet d’avoir un « produit sur-mesure » au prix d’un produit déjà défini.
Suite au lancement de mon site web, j’ai rencontré d’autres mamans entrepreneurs qui ont souhaité que je réalise pour elles leur logo, carte de visite, flyer… J’ai donc lancé une deuxième offre de design à destination des professionnels.

Devenir Mampreneur, pourquoi? 
Après une longue pause maternité, il me tardait de reprendre une activité professionnelle. Avant mon séjour à Bangkok, j’avais travaillé près de 10 ans au marketing d’une grande marque où je supervisais les départements édition, web et pricing.
J’ai eu envie de créer ma propre entreprise, et aussi d’arriver à équilibrer ma vie professionnelle et ma vie personnelle, et de profiter de mes enfants tant qu’ils sont encore en bas âge.

Hobby ou réel boulot (ou les deux!)? 
Un peu des deux ! J’ai été inspiré par ma propre expérience de jeune maman. A Bangkok, pour mon mariage ainsi qu’à la naissance de mes enfants, impossible de trouver de jolis faire-parts. Je les ai donc créés moi même. Arrivée à Singapour, j’ai rencontré des jeunes mamans ayant le même problème.
Je cherchais alors une idée me permettant de conjuguer toutes mes expertises et je l’ai ainsi trouvée ! J’ai créé une collection de faire-parts, déniché des bons fournisseurs et créé mon site web afin d’avoir une vitrine.
Et en lançant mon offre de design professionnel, je suis revenue à mon activité d’origine !

Parcours de santé ou parcours du combattant? 
J’ai été plutôt chanceuse dans mes démarches administratives. S’il est en effet très facile d’enregistrer son business sur le site de l’ACRA, il l’est beaucoup moins d’obtenir une Letter of Consent. Je me suis beaucoup renseignée sur le web, via des articles officiels ainsi que des forums. Toutes ces précieuses informations m’ont aidé à monter mon dossier de demande de LOC, et je l’ai obtenu très rapidement.

Travailler de la maison, est-ce compliqué, et recommandé?
D’un point de vue perso, c’est pour moi à ce jour la solution idéale. Cela me permet de gérer ma vie familiale plus facilement et de profiter de mes enfants dès que j’ai du temps libre.
Cela demande en revanche une bonne organisation, être stricte avec soi même et donner des limites à la gestion de la maison afin de ne pas se laisser envahir sur le terrain professionnel.

Qu'est ce qui t'a le plus surprise dans ton parcours? 
La réaction très positive des autres expatriés, surtout les mamans entrepreneurs. J’ai fait de belles rencontres, des personnes prêtes à m’aider, à parler de moi ou m’inclure dans des groupes de fairs. J’ai ressenti une vraie énergie d’entreprendre et d’entraide.

L'erreur #1 à ne plus refaire et/ou le conseil #1 à donner? 
Il m’est difficile de donner un conseil ou prévenir d’une erreur car je n’ai pas encore beaucoup de recul, mon activité étant très récente. A ce jour, je conseillerais surtout d’être motivée par une vraie ambition, se donner des objectifs clairs et le faire avec plaisir.  Arriver à mixer amusement et rendement, c’est pour moi la recette idéale ;-)

T'es-tu appuyée sur des réseaux d'entrepreneurs, des ressources particulières qui pourraient être disponibles pour d'autres Mampreneurs? Si oui, lesquels? 
J’ai participé à la première réunion de EllesNetwork (réseau de femmes entrepreneurs francophones à Singapour - site web ici, Twitter ici et Facebook ici). J’étais plus que ravie de rencontrer d’autres françaises entrepreneurs et pouvoir partager nos expériences respectives. Se sentir un peu moins seule devant son ordinateur !

Tes perspectives? 
Développer l’Atelier de Céline en proposant de nouveaux produits. A court terme, je vais lancer une collection de cartes de voeux personnalisables pour les fêtes de fin d’année.
J’envisage également de développer des partenariats, ainsi que le bouche-à-oreille qui est ici très important.

Le regard des autres vis-à-vis de ton statut de Mampreneur? 
A Singapour, les réactions ont été très enthousiastes, les personnes à qui je parlais de mon business étaient ravies pour moi, et même prêtes à m’aider.
En France, certains étaient plutôt admiratifs du fait de monter une entreprise dans un pays étranger, pour d’autres en revanche… je pense que si je m’étais mise au macramé, cela aurait été la même chose ;-)

Et la famille dans tout ça? 
Je profite de ma famille tout en m’octroyant une part de liberté liée à mon activité, ce qui est primordial pour mon équilibre.
J’emmène mes enfants à l’école tous les matins, et leur réserve mes fins d’après-midi. Cela me permet de passer du temps avec eux. Mon mari quant à lui, m’a toujours soutenue et est ravi que je m’épanouisse autant.

Et si c'était à refaire? 
Je le referais sans hésitation !

Si vous voulez en savoir plus sur l'Atelier de Céline, visitez son site web ici et sa page Facebook ici. Futurs mariés ou jeunes parents, vous comprendrez vite qu’il est très difficile de trouver des jolis faire part à Singapour! Professionnels, Céline saura proposer un produit personnalisé répondant a vos attentes ! Et bientôt de nouveaux produits, stay tuned !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...