mercredi 28 octobre 2015

Asphyxiés... un appel au secours en Asie du Sud-Est

Asphyxiés... depuis plusieurs mois, les réseaux sociaux en Asie regorgent de photos avec masque filtrant les particules, et depuis la semaine dernière des photos et des articles alarmants au sujet du haze frappant toute l'Asie du Sud-Est. Je ne vis plus à Singapour depuis plus d'un an, mais ayant connu plusieurs épisodes de haze à l'époque, dont celui de 2013 (voir ici), j'ai une petite idée de ce qui s'y passe. Petite idée seulement, car à l'époque, si nous avions battu des records de PSI, l'épisode avait été de relative courte durée, 2-3 semaines en tout. Cela fait 2-3 mois que Singapour étouffe. Singapour, mais surtout l'Indonésie, où au coeur de la forêt de Bornéo et de Sumatra, le PSI atteint des valeurs effrayantes (2000!), les images font peur, les populations étouffent littéralement, les enfants sont atteints de maladie respiratoires, pendant que la faune et la flore locale sont détruites.

Etouffées... les voix qui tentent de s'élever contre ce désastre écologique. Sur mon mur Facebook se succèdent un déluge d'articles partagés... par les expats ou résidents à Singapour. Pas un mot dans les média européens ou presque. On commence à voir quelques articles, timidement, mais certainement pas dans les plus grands quotidiens français. Les fameux articles ne sont relayés que parmi les résidents en Asie du Sud-Est qui partagent et repartagent, crient au secours. Le sujet n'intéresse personne.

Comme le dit si bien un de mes amis à Singapour:

Faut-il être soi-même noyé dans la pollution pour réaliser la gravité du problème? Aurai-je moi-même été aussi sensible à ces photos, articles, cri d'appel à l'aide si je n'avais pas connu le haze? En attendant, il est URGENT de se réveiller, de réfléchir à sa façon de consommer, de limiter sa consommation en huile de palme et produits dérivés du papier ne provenant pas de source durable. Faut-il envoyer nos dirigeants et les patrons d'entreprises agro-alimentaire aux pratiques douteuses au coeur du haze pour qu'elles se réveillent? Chaque geste compte, n'attendons pas en Europe d'être noyé sous une épaisse fumée nocive pendant des mois pour se réveiller. Pensons à toutes les conséquences désastreuses, écologiques, sanitaires, économiques. Il se trouve que je suis en plein dans la lecture de la dernière Lettre encyclique du Pape François "Laudato Si" sur la sauvegarde de la maison commune (à lire quelque soit vos croyances, car ce sujet dépasse toutes les religions). Quand je pense à la maison commune que nous sommes en train de laisser à nos enfants, ça me fout une boule au ventre.

REVEILLONS-NOUS, PARTAGEONS ce message, les articles et photos que vous voyez sur le sujet, réfléchissons à votre façon de consommer. C'est urgent.

Quelques liens pour en savoir plus:

http://www.portraitoupaysage.com/photo-haze-malaisie/

http://www.ouest-france.fr/indonesie-feux-de-forets-il-accuse-lindustrie-de-lhuile-de-palme-3797708

http://www.news.com.au/technology/environment/nasa-warns-of-worst-ever-forest-fires-environmental-disaster-as-smoke-blankets-six-countries/story-e6frflp0-1227585225331

http://edition.cnn.com/videos/world/2015/10/28/indonesia-haze-crisis-smog-sater-lklv.cnn


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...