mardi 11 novembre 2014

Et c'est reparti (avec le froid en bonus) !!!

Le billet d'Adeline - clic ici -  (Poulettes à l'Aventure) fait écho à pas mal d'aspects de notre nouvelle vie. Comme je m'étais promis de publier avant la mi-novembre, je me lance... 
Nous retrouvons notre rythme, petit à petit:
- Les enfants sont épanouis en crèche familiale / à l'école. Petit M ne s'imagine plus rentrer à Singapour. Il a passé de merveilleuses années dans sa crèche / école singapourienne que je vais beaucoup regretter, mais lui a l'air d'avoir déjà tourné la page. Je crois qu'il trouve ici un meilleur équilibre au niveau de la distribution des activités, notamment plus d'activités physiques et extérieures, la récré - à Singapour, ils avaient droit à de courtes sorties dans une mini-aire de jeu qui devait représenter à peine 5% de la surface de la cours de récré française. Il s'est par ailleurs bien rattrapé dans l'apprentissage des comptines françaises et prends beaucoup de plaisir à les fredonner. C'est aussi une entrée progressive dans la vraie vie, en dehors du monde aseptisé de son école singapourienne, et où les enfants se tenaient plutôt à carreau. On lui apprend du coup à être plus sélectif avec les copains. Petit A, quant à lui, adore sa nounou (et nous aussi, ça tombe bien). On y va mollo côté activités extra-scolaire avec uniquement les cours de mandarin via Vivaling pour Petit M et rien pour Petit A.
- Nous sommes (quasi) au point sur nos organisations du matin et du soir, SuperPapa gérant le matin et moi le soir, on inverse si besoin. Organisation qui tient la route car nous habitons à 20 minutes seulement de mon travail. Un conseil, prenez ce critère bien en compte et très haut sur vos liste de priorité lorsque vous vous installez en région parisienne. Bien sûr, un minimum de préparation est requis la veille au soir pour permettre un décollage en douceur le matin et un dîner prêt à assembler en 10 min chrono le soir venu (#projetdeblogsurcethème #pasletemps #priorités).
- J'ai repris le yoga avec un cours le lundi soir dans notre résidence. Certes, il manque quelque chose... un cours sans musique relaxante et sans "Namaste", mais bien dosé. La course à pied, c'est le midi avec les collègues. SuperPapa case la course quand il peut en fonction de ses déplacements pro.
- Nous sommes heureux d'avoir intégré une Équipe Notre Dame via la paroisse, après avoir fait partie du mouvement pendant un peu plus de deux ans à Singapour.
- Pour les courses, nous retrouvons aussi de nouvelles habitudes. Comme Adeline, un drive de temps en temps, toutes les 3 semaines pour faire le plein de produits pour la maison, de lait, yaourts, nourriture sèche et autres. Je complète avec le marché le samedi matin, et désormais les produits de la Ruche qui dit Oui. Le projet m'a tellement plu, l'équipe est sympa, que j'ai décidé de m'investir cette année dans l'équipe "com" de la Ruche: allez liker notre page Facebook et visiter notre blog! Non, vraiment, je n’étais pas assez occupée ;-) Ok, Active Mummy en a pris un coup et mon autre projet de blog aussi. Chaque chose en son temps. Sur ce coup là, j'ai suivi mon instinct (la raison m'aurait poussé à dire que j'étais bien assez occupée). Voilà, vous comprenez un peu mon silence sur les autres fronts.
- Les week-ends durent dorénavant deux jours entiers (gras souligné parce que je crois que c'est LE truc que je n'aurais plus supporté bien longtemps en expat - j'aurais pu le mettre en police 32 et en rouge aussi) et rien que pour ça le retour en vaut la peine. On a le temps de buller, de se promener en vélo (quand il ne faisait pas encore trop froid), de profiter de la famille, de prévoir des activités au dernier moment. Nous savourons aussi tant que les enfants n'ont pas trop d'activités planifiées, car il semblerait que ça se gâte ensuite. Les week-ends prolongés ou petites vacances peuvent se planifier au dernier moment car ils ne riment désormais plus avec voyage en avion, hôtel, road-trip à planifier des mois en avance.
- Nous retrouvons aussi avec plaisir les saisons, même si j'ai l'impression d'avoir tout le temps froiiiiiid. Le temps que je m'habitue... Ça semble plus aisé pour le reste de la famille que pour moi. Bien sûr il a fallu que le radiateur du salon tombe en panne il y a quelques semaines. Adeline, tu me prêtes ta cheminée???

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...